MAILLAGES

maillage [mɑ.jaʒ] n. m. – 1908; de mailler
1.    Action de mailler, résultat de cette action // The act by which something meshes or interlocks
2.    Mesure des mailles d’un filet // The opening or space enclosed by the threads of a net between knot and knot, or the threads enclosing such a space
3.    Répartition d’un réseau sur un espace // Make or become entangled or entwined

Les extraits publiés ici sont tirés d'un recueil qui fait suite à une retraite d’une semaine en mixité choisie sans hommes cis, organisée sur des bases anticapitalistes, antiracistes, féministes et queer. Cette retraite a rassemblé, par le bouche à oreille, une centaine de personnes, dans une forêt de Lanaudière au soit-disant Québec, sur des territoires autochtones non-cédés.

L’organisation et le déroulement de l’événement Maillages clos, nous avons eu envie de réfléchir par écrit aux différentes étapes qui ont menées à la concrétisation du projet. L’intention est de collectiviser quelques unes de nos expériences et réflexions ainsi que celles des personnes qui ont participé à la semaine. Nous voyons dans cette publication un prétexte pour nous retrouver et revenir sur ce processus d’organisation qui s’est échelonné sur plus d’un an. Un objet tangible et permanent qui pourrait résonner tant pour les participant.es de la semaine que pour les personnes désireuses de plonger au cœur des réflexions émanant de Maillages.

C’est bien modestement que nous y partageons quelques pistes et outils qui nous ont servi côté logistique et organisation matérielle des choses. Cette fabrication collective est également l’occasion de rendre compte des imperfections, de l’absence de construction lisse et des conflits internes riches en réflexions politiques, bien qu’énergivores, qui ont aussi fait partie de l’expérience. Résultant d’une aventure où l’apprentissage fut constant et jamais vraiment terminé, c’est avec humilité et un certain sentiment de redevabilité aux personnes qui ont habité et fait exister Maillages, que nous avons assemblé ce recueil.

C’est cette brèche, ouverte grâce à la mise en place d’espaces privilégiés de discussions et de rencontres mais aussi à l’agencement d’éléments nous dépassant, que nous souhaitons ici laisser entrevoir. Maillages peut maintenant voler en éclats et léguer de sa belle mort cet ouvrage collectif, unissant des fragments de chacun.e ayant voulu y participer.

F e u      M a i l l a g e s  !